Contrairement aux idées reçues, l’incontinence urinaire n’est pas seulement un problème chez les seniors. La preuve: 12% des jeunes femmes de 20 à 29 ans souffrent d’incontinence ! Même pourcentage pour les hommes du même âge. Pas facile alors d’assumer ce dysfonctionnement.

info incontinence

Comment traiter son incontinence urinaire?

Pour faire face à ce genre de problème, la meilleure solution est comme toujours de consulter. Dialoguer avec son médecin traitant peut permettre d’établir un diagnostic selon les circonstances d’apparition et de déclenchement. Un examen clinique permet de confirmer le diagnostic puis un examen urodynamique peut être nécessaire afin de chiffrer la gravité de l’incontinence et de déterminer l’origine du problème: insuffisance du sphincter ou instabilité de la vessie. Trois traitements sont possibles, suivant le type d’incontinence diagnostiqué: rééducation, médicaments (seuls ou en complément d’une rééducation) ou une opération parfois minime mais qui peut suffire pour obtenir des résultats concluants.

L’incontinence urinaire n’est pas un tabou

Pour les moins à l’aise avec ce problème, sachez que plus de 3 millions de français sont concernés! Vous pouvez d’ailleurs vous rendre sur des forums de l’incontinence urinaire où vous pourrez partager votre problème avec des personnes victimes du même dysfonctionnement. Et n’oubliez pas qu’il ne faut surtout pas avoir honte et ne pas hésiter à consulter car plus tôt vous aurez commencé un traitement, plus il sera rapide et efficace.