C’est Wamiz qui nous l’apprend : les chiens aussi peuvent souffrir d’incontinence.

L’incontinence urinaire, c’est la perte du contrôle de la miction. Chez le chiot, l’incontinence urinaire est provoquée par une malformation congénitale de l’appareil urinaire. L’uretère s’ouvre en aval du sphincter de la vessie, et l’urine coule en permanence.

Cette anomalie peut être unilatérale ou bilatérale. La chirurgie permet de la corriger. Chez le chien adulte, on diagnostique d’autres causes d’incontinence urinaire. L’ablation des ovaires ou des testicules stoppe la sécrétion d’hormones sexuelles et entraîne assez souvent une incontinence urinaire.

Le traitement est médical. La miction est contrôlée par un ensemble de nerfs. Des lésions nerveuses peuvent entraîner une incontinence urinaire transitoire ou permanente.

Encore une preuve que ce phénomène est naturel, et qu’il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin.